Je me rappelle, il y’a maintenant dix sept mois, j’étais enceinte de baby M. Déjà à ce mois de grossesse (deuxième mois ), il n’était guère question de me préoccupe de la layette de bébé. Avec le temps et les erreurs commises durant ma grossesse et même après, j’ai appris sept petites choses que j’aimerai bien partager, juste pour aider les mummies en devenir dans leurs entrées dans le monde des tout petits.

1. First of all, Visiter les marchés aux puces et se limiter aux MINIMUMS. Déjà au sixième mois (Oui je conseille de commencer le plus tôt possible parce qu’apres les douleurs de jambes et de dos ne pourront plus te le permettre), je flânais dans les couloirs de la fripperie à la recherche des petits bouts de vêtements. Mes yeux étaient juste braqués sur les tailles allant du 60 à 72. Par taille je me limitais à 8 vêtements au trop y compris les accessoires de bébé comme les gants, les chaussons et j’en passe. Financièrement et aussi logiquement, je trouve qu’il n’y a pas mieux que le marché aux puces pour vêtir un bébé qui est tout le temps en pleine croissance. Pour celles par contre qui ont un budget élevé et qui jugent que les vêtements de premières mains doivent faire partie intégrante des placards de bébé , alors faites-vous plaisir.

img_4287

2. Faire de la place dans son téléphone ou encore s’acheter un appareil photo avec une grande capacité, pour contenir le plus de photos que possible. Je ne parle pas des vôtres lol… Mais celui du bébé. Une fois les années passées, c’est toujours avec le sourire aux lèvres, une bon chocolat chaud en main et le regard partage entre les photos de votre fille a deux mois et elle entrain de sauter sur une trampoline, qu’on se remémore les instants d’avant.

3. La taille et les photos de votre ventre en pleine croissance. Mince alors c’est fou a quel point j’ai perdu du ventre. Quand je revoie encore l’évolution de celui, je n’allais jamais croire si on me disait qu’après dix mois je retrouverais un ventre plat.

4. La blogueuse privée. Achète-toi pour cette occasion un agenda. Mets en écrit tes douleurs, tes sautes d’humeurs, tes envies et tout ce que tu as vécu durant ta grossesse en passant par les bons et les mauvais moments. Petit conseil pour rendre le tout encore plus agréable a la lecture: Ajoute à cela des photos que tu colleras pour illustrer tes dires.

img_4290

5. Renseigne toi , si l’hôpital ou tu va accoucher propose des cours de grossesse pour préparer l’arriver du bébé. Ne négliges surtout pas ce point car il est super important. C’est vrai qu’ayant accoucher par césarienne j’ai pas pu trop mettre ces cours en pratique, mais je trouve que c’est d’une aide précieuse. Au travers de ces cours tu apprendras des techniques de respiration, tu pourras également avoir la possibilité de rencontrer d’autres couples, d’autres futures mamans comme toi et de la t’auras l’opportunité d’échanger avec elles et de savoir que t’es pas la seule a traverser ce moment qui est a la fois précieux et frustrant.

6. Take a break et prends les vacances. Je ne parle pas de congé de maternité pour celles qui travaillent, ou encore d’étaler ses jambes sur un divan, encore moi de passer des heures a dormir (ce qui n’est pas aussi mauvais). Je parle de changer d’air, quitter son environnement, rendre visite a des amis a la famille. Cela vous fera du bien croyez moi car je l’ai fait et je le referais a ma prochaine grossesse.

img_4283

7. The last but not the least téléchargez les applications qui vous permettront de pouvoir revendre les vêtements de bébé si vous n’en avez plus besoin. En Allemagne vous pouvez retrouver des applications comme Mamikreisel, Kleiderkreisel, ebay kleinanzeigen, Shpock. Il est tout aussi possible d’effectuer des ventes privées ou ouvrir un compte sur les réseaux sociaux ou vous les revendrez a bon prix.

img_4285

img_4286

img_4284

Sur ces mots, je vous quitte en espérant que vous avez pris plaisir a me lire. Au prochain article alors et à un prochain plaisir Aunties

advert-image